Article raciste de son mari dans la presse suisse : l’Ambassadrice de Suisse à Dakar convoquée et recadrée par le ministre des Affaires étrangères Amadou Bâ

1
260

Il y a eu de l’incident diplomatique dans l’air : L’ambassadrice de la Suisse au Sénégal  Marion Weichelt Krupski, a été convoquée, hier, au ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur suite aux propos tenus par son époux et publiés dans la presse. Amadou Ba indique , dans son communiqué, « qu’il a été clairement notifié au diplomate le caractère inacceptable des propos de son conjoint qui constituent une violation flagrante des principes élémentaires de courtoisie et de non immixtion dans les affaires intérieures de l’Etat accréditant. Il a été indiqué à Mme l’Ambassadeur que de tels écarts ne sauraient être tolérés à l’avenir», informe le ministre des affaires étrangères.

A travers un texte nommé « L’avenir de l’Afrique en tant qu’invité » publié dans la presse suisse, le mari de l’Ambassadrice de ce pays européen au Sénégal (Marion Weichelt Krupski) avait largement dépassé les bornes auxquelles donne droit la téranga. Dans cet article, l’époux de la diplomate affiche clairement son attitude raciste et néocolonialiste vis-à-vis des Sénégalais et des Africains en général, les traitant de « panneaux publicitaires ambulants ». Dans son texte, il affirme également qu’il est difficile de nous apprendre le respect et la décence puisque nos parents ne connaissent pas la définition de ces mots. Des propos plus que déplacés.

Voici l’article traduit en français :

 

Tract

 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20