[ Beauté ] Risques et périls de la recherche des formes africaines chez les femmes (Par Joannice Maganga)

0
179

De nos jours, un grand nombre de femmes s’adonnent à la prise de divers médicaments dans le but de plaire aux hommes, d’attirer les regards et d’être « bien dans leur peau ». Mais, à quel prix ?

Certaines femmes ne connaissent pas les risques que ces médicaments peuvent engendrer. Elles les prennent juste pour faire plaisir , parfois à certaines personnes qui lancent des jugements contre elles. Un de ces médicaments qui se nomme Apétamine peut être source de grands maux .


Selon certains sites , précisément un site américain specialisé sur la santé, ce médicament est vendu dans certaines pharmacies et dans plusieurs réseaux sociaux, sans connaître les risques qu’il peut entraîner. Les biologistes ne savent pas précisément ce que contient ce médicament, car tous les ingrédients ne figurent pas sur la notice . Ce médicament peut avoir des effets secondaires très graves en cas de prise. Citons, comme dangers : l’hépatite, le coma et dans le pire des cas, la mort.

Pourtant, on constate que plusieurs personnes continuent à consommer ce médicament, sans prendre en compte les risques que ce médicament, peuvent entraîner. «Tant que nous prenons du poids, plus rien d’autres n’a de l’importance.», disent-elles.

Il existe plusieurs façons de prendre du poids de nos jours, de manière naturelle. On peut manger sainement pour cela. Nous pouvons demander l’avis d’un médecin diététicien ou faire du sport, pour pouvoir être bien dans sa peau.
Dans la vie, nous ne pouvons pas plaire à tout le monde ; chaque individu vient avec son métabolisme : nous sommes tous différents. Pourquoi nous faire du mal, pour plaire aux autres ? Nous devons changer nos mentalités avant qu’il ne soit trop tard. Il n’y a rien de plus beau pour une personne que de prendre du poids en étant en très bonne santé.

Parfois, certaines de nos paroles peuvent être source de malaise pour les autres, car nous ne savons guère ce que chaque individu endure. Arrêtons de juger les gens sur leur poids, afin que demain nous ne soyons pas au pays de « si je savais » !

Joannice Maganga (Dakar)

Tract

 

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20