[ Dégel ] Gbagbo reçoit un passeport diplomatique ivoirien, son retour à Abidjan toujours impossible

0
148
En Côte d’ivoire, quelques jours après la proclamation des résultats officiels de la Présidentielle qui donne le Président sortant Alassane Ouattara vainqueur, le dégel des relations entre ce dernier et l’opposition se poursuit. Après avoir rencontré Bédié son principal opposant, il y a quelques jours, qu’Alassane Ouattara vient de faire octroyer un passeport à Laurent Gbagbo. Cela n’ouvre pas la voie à un retour de l’ancien président ivoirien en Côte d’Ivoire après neuf ans d’absence. Car sa condamnation a 20 ans de prison pour l’affaire du braquage de la BCEAO d’Abidjan est une épée de Damoclès au au-dessus de sa tête. Le passeport diplomatique ivoirien remis à Gbagbo est un acte qui est aussi la résultante des négociations entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, le 11 novembre dernier, lors de leur tête à tête au Golf Hôtel, suite au coup de fil du Président Gbagbo à Hamed Bakayoko pour « apaiser la situation ».

Gbagbo, par ailleurs acquitté par la Chambre Préliminaire 1 de la Cour Pénale Internationale, le 15 janvier 2019, avait été finalement mis en liberté conditionnelle 15 jours plus tard par la Chambre d’Appel de ladite Cour. Alors que la procédure suit toujours son cours à La Haye, les conditions de restrictions imposées à l’époux de Simone Gbagbo qui réside à Bruxelles, ont été levées le 28 mai 2020 lui permettant de voyager dans plusieurs pays, sauf vers la Côte  d’Ivoire Depuis plus de 3 mois, l’ancien chef de l’État ivoirien avait dépêché ses avocats auprès du Greffe de la CPI afin de récupérer son passeport car étant arrivé à expiration. Ses deux demandes, une pour un passeport diplomatique et une autre pour un passeport ordinaire étaient jusqu’à ce jour restées infructueuses.

Tract
Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20