Présidentielle ivoirienne, Ouattara s’inspire de Macky : obligation de parrainages par 1% de l’électorat pour tout candidat

0
345

A moins de quatre mois de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et à 2 mois et demi de date limite du dépôt des candidatures prévu le 31 septembre, le conseil ivoiriens des Ministres adopté en réunion extraordinaire , un décret fixant les modalités d’organisation de la collecte des signatures pour le parrainage en vue de l’élection du Président de la République. Ouattara s’inspire ainsi de l’exemple de la dernière présidentielle sénégalaise, où la loi sur les parrainages avait permis de bouger au loin une foultitude de prétendants et de limiter les candidats finaux à 5. Les grandes manoeuvres politiques se poursuivent donc à Abidjan, alors que le PM défunt, dauphin du Président sortant, n’est pas encore mis sous terre. Ouattara a fort à faire pour conserver le fauteuil présidentiel dans son camp, pour lui-même ou pour tout autre prétendant du parti présidentiel RHDP qu’il adouberait pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Le décret sur les parrainages est pris sur proposition de la Commission Electorale Indépendante (CEI) dont l’opposition dit qu’elle est à la solde du régime Ouattara et en application de l’article 54 alinéa 13 du Code électoral, tel que modifié par l’ordonnance n° 2020-356 du 08 avril 2020 portant révision du Code électoral, qui a consacré le parrainage comme condition d’éligibilité à l’élection présidentielle.

A cet effet, pour chaque candidat à l’élection présidentielle de 2020, les électeurs qui parrainent doivent être issus de dix-sept (17) Régions ou Districts et représenter au moins 1% de l’électorat pour la Région ou le District concerné.

Ainsi, ce décret prévoit certaines règles concernant la collecte des signatures pour le parrainage, notamment, l’institution d’un coordonnateur central désigné par le candidat à la candidature et chargé de centraliser les listes de signatures recueillies par Région et District autonome, l’institution d’un collecteur régional et de collecteurs délégués, également désignés par le candidat à la candidature, chargés respectivement, de centraliser les listes de signatures au niveau du District et de la Région, au nom et pour le compte du candidat à la candidature, et de recueillir, au niveau du département, de la sous-préfecture, de la commune ou du village, les signatures pour ledit candidat, l’obligation pour le candidat de mentionner les Régions ou Districts autonomes où le parrainage a été  obtenu ainsi que le pourcentage d’électeurs y ayant parrainé la candidature, l’obligation d’indiquer l’identité des électeurs qui parrainent la candidature et l’impossibilité pour l’électeur de parrainer plus d’un candidat.

Tract

 

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20