Suite et pas fin dans l’affaire Mamadou Diop ISEG. C’est suite à un différend qui l’oppose avec sa femme. Et c’est la somme 140 millions de F CFA, que Aissatou Seydi devra verser pour entrer en possession provisoirement de la maison occupée par son ex-mari Mamadou Diop. Une décision prise par le Président de la Cour d’Appel de Dakar à travers une ordonnance de subordination de la constitution de garantie rendue.

Ce qui signifie que la bataille juridique opposant Diop Iseg à son ex femme Aissatou Seydi à propos de la propriété de la villa 9023 sise à Sacré Coeur est loin de connaitre son épilogue. Même si la procédure d’expulsion est entamée depuis quelques mois, il faut, à Aissatou Seydi, verser une caution conformément à l’ordonnance numéro 450/2020 du 24 novembre 2020.