Keur Massar et Tivaouane Peul : les prédateurs fonciers à la Cité Apix menacés par les habitants

0
214

Sentract – Les habitants de la zone de « recasement » de Keur Massar et de Tivaouane Peul crient leur ras-le-bol contre les prédateurs fonciers qui lorgnent les espaces de loisirs de leurs cités.

 

Ils ont tenu hier un point de presse pour interpeller directement le président de la République sur cette situation. Les habitants de la cité l’Apix sont victimes, selon L’AS,  d’intimidations de la part de promoteurs immobiliers qui les assignent en justice par des plaintes. Une situation qui est devenue intenable pour eux.

D’ailleurs, ils ont arboré hier des brassards rouges pour exprimer leur mécontentement et exiger l’arrêt des spoliations foncières sur les espaces de jeux destinés aux impactés, la reprise des travaux sur les talwegs, le renforcement des infrastructures éducatives et dénoncer le retard de la délivrance des actes de propriété et les chèques d’accompagnement.