(Sentract)- La Nation arc-en-ciel n’est pas du tout contente de l’annonce de la vente aux enchères de la clé de la cellule où était détenu l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela, en Grande-Bretagne.
 
« L’Afrique du Sud a appris, via la presse britannique, que la clé de l’ancienne cellule de prison de Nelson Mandela va être vendue aux enchères en janvier prochain, en Grande-Bretagne. Un objet hautement symbolique, qui a maintenu le prisonnier 46664 sur l’île-pénitencier de Robben Island, au large du Cap », font savoir les autorités sud-africaines.
 
Cependant, « Pretoria ne l’entend pas de cette oreille, estimant, vendredi 24 décembre, que l’objet devrait être rendu à la nation », renseigne-t-on.
Sentract