Festival international de littérature de Dakar: Nora Atala et Blaise Ndala primés

0
319

SENtract – La cérémonie de remise des prix a mis fin au programme de la première édition du Festival international de littérature de Dakar (FILID) ce samedi. Un festival tenu à l’initiative d’Abdoulaye Fodé Ndione.

 

Nora Atala et Blaise Ndala ont remporté respectivement le Prix Annette Mbaye d’Erneville ouvert uniquement aux femmes et le Prix Cheikh Hamidou Kane. Deux catégories de prix étaient en jeu, fait noter Le Témoin. Celui portant le nom d’Annette Mbaye D’Erneville devait récompenser la meilleure poétesse, alors que le Prix Cheikh Hamidou Kane était ouvert à tous les écrivains.

Ainsi, Nora Atala a remporté le Prix portant le nom de la journaliste Annette Mbaye D’Erneville pour son œuvre intitulée « La révolte des pierres » éditée par la maison d’Edition canadienne Forges. Le prix international Cheikh Hamidou Kane est revenu au Congolais Blaise Ndala pour son roman « Dans le ventre du Congo ».

La cérémonie de clôture organisée à la Place du Souvenir Africain a enregistré la présence de plusieurs personnalités des arts dont les membres du jury des deux prix. Pour chaque prix, six écrivains et poètes étaient nominés.

Ouverte mercredi, la première édition du Festival international de littérature de Dakar a eu pour thème : « Littérature et conflits » et a enregistré la participation de plusieurs écrivains sénégalais et étrangers.

Pendant trois jours, des hommes de lettres ont pris part à des panels portant, entre autres sujets, sur « Littérature et Unité africaine », « Le livre, un médiateur de cohésion sociale », « La création littéraire dans un environnement conflictuel » ou encore « La poésie, une expression de veille ».