Sentract – Bamba Kassé, patron du Synpics, le syndicat des journalistes sénégalais, a publié sur sa page Facebook  » la liste des sociétés qui doivent de l’argent à Senelec ».
(Apix, Ageroute, Anrac, Cour des comptes, ARTP…) doivent 2,4 milliards de francs CFA.
Les entreprises parapubliques (Onas, Sonacos, OFOR, SAED, Grand Théâtre, ASECNA, ISRA…) traînent des impayés de 2,6 milliards.

Les Etablissements publics à autonomie financière (EPAF), comme les hôpitaux, les universités, l’Assemblée nationale doivent 5,8 milliards à la Senelec.
Les sociétés de services (Sen’Eau, Sonatel, RTS, Port de Dakar…) doivent environ17,4 milliards.
Les Collectivités territoriales, elles, doivent un peu moins, avec des impayés chiffrés à environ 16 milliards.
Les industriels et les concessionnaires, pour leur part, sont à un cumul de 23,7 milliards. Pour conclure, Bamba Kassé est lapidaire sans pour autant s’en laver les mains : « Je refuse de faire le cumul
Je dis juste au DG de la Senelec et à mes amis de Sutelec de couper le jus. Point barre
Quand les usagers ne paient pas ils n’ont pas de lampes allumées », assène-t-il.

Sentract