AMNISTIE KARIM ET KHALIFA : Que des « objectifs inavoués » selon le Pr. Ngouda Mboup

0
125

Sen’tract – Le Ministre de la Justice a reçu une directive du Chef de l’Etat.

Ce dernier lui a demander:

« d’examiner, dans les meilleurs délais, les possibilités et le schéma adéquat d’amnistie pour des personnes ayant perdus leurs droits de vote ».

A ce sujet, le Professeur Ngouda Mboup, enseignant-chercheur à l’Ucad, paraît être sceptique à cette volonté qui serait favorable à Karim Wade et Khalifa Ababacar Sall.

Selon le constitutionnaliste:

« Une loi d’amnistie peut comporter en son sein des objectifs inavoués (ex: absoudre les propres faits concernant ses auteurs), elle pourrait aussi entrer en conflit avec certains droits de potentiels victimes ou des tiers » a-t-il publié sur sa page Facebook.

Puis il poursuit :

« Karim WADE et Khalifa SALL ont été injustement écartés suite à des procès jugés inéquitables par les juridictions internationales et des manipulations de l’article L.57 du Code électoral. Une amnistie ou une révision de leurs procès ne seraient que justice… « .

Aussi, le Pr. Mboup averti :

« Dans un État de droit, les citoyens doivent être très vigilants concernant les lois d’amnistie ».

Hadj Ludovic