[Brigandage à Fatick] A Diakhao Sine: les populations font du ramdam pour exiger plus de sécurité

0
47

Tract – Plusieurs habitants de la commune de Diakhao Sine (Fatick, centre-ouest), ont marché pacifiquement, ce mercredi, pour dénoncer l’insécurité qui sévit dans la zone.

Des habitants, tous âges confondus, ont rallié aux premières heures de la matinée, le marché de Diakhao. Dimanche dernier, Diakhao Sine avait reçu la visite de malfaiteurs qui ont dévalisé des boutiques et menacé de personnes jusque dans leurs domiciles, rapporte L’APS. « Des bandits ont débarqué nuitamment avec une grosse artillerie. Ils étaient armés. Ils étaient au nombre de 14. Ils ont vite maîtrisé les quatre gardiens du marché avant de cambrioler plusieurs cantines’’, a déclaré Mamadou Faye, porte-parole des populations de Diakhao Sine.

Faye a fait savoir que la commune de Diakhao Sine vit “une grande période d’insécurité marquée par des vols répétitifs, des braquages, des cambriolages avec vol en réunion et vol armé”.

“Les populations sont exposées. Nous sommes sous le choc. Nos activités sont au ralenti”, a-t-il poursuivi sous les applaudissements de plusieurs marcheurs. ‘’Les malfaiteurs nous agressent jusque dans nos maisons. Des coups de feu ont été tirés dans la nuit de dimanche. Des commerçants ont été ciblés, réveillés nuitamment et obligés à venir ouvrir leur cantine arme sous la nuque’’, a fait savoir Mama Faye, l’un des commerçants victime du passage des malfaiteurs à Diakhao Sine.

Les populations ont réclamé l’achèvement des travaux de la brigade de la gendarmerie en construction et l’affectation d’éléments de forces de défense et de sécurité suffisants dans la zone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici