AFFAIRE DES 29 MILLIARDS DU PRODAC: Ousmane Sonko dément ‘les contrevérités’ de Mame Mbaye Niang

3
58

Tract – Le Ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang qui a affirmé « n’avoir jamais été épinglé par un rapport » lors de son passage à l’Assemblée nationale pour le vote du budget de son département, n’a pas été raté par Ousmane Sonko.

Le leader du Pastef est revenu sur l’affaire des 29 milliards du Prodac dont lui et ses proches détiennent tous les documents.

« Ce qu’ils ne savent pas, c’est que nous avons tous les documents en notre possession. Aujourd’hui, ils ne démentent plus, mais cherchent des taupes » a souligné le Chef de l’opposition. 

Le Maire de Ziguinchor, lisant un extrait du document en question, informe :

« Il est dit, dans le rapport de l’Ige, ce qui suit : Émission par le ministre de tutelle d’un ordre de service démarrage antérieur à la notification et l’enregistrement du contrat. En raison du principe de la chronologie des actes de procédure, la notification d’ordre de service de démarrage ne peut être envisagée qu’après celle du contrat auquel il se rapporte. Ce principe basique du droit des contrats administratifs n’a pas été également observé dans le cas d’espèce. En effet, alors que le contrat n’a été notifié que le 25 juillet 2016 à l’entreprise Green 2000, le ministre Mame Mbaye Niang, assurant la tutelle du Prodac, avait déjà émis cinq mois auparavant un ordre de service (…). Cet état de fait est d’autant plus déplorable qu’il résulte non pas d’une ignorance des textes, mais plutôt d’un souci de répondre aux exigences non contractuelles de monsieur Daniel Pinasi », a rappelé l’ancien député de la 13e législature.

Hadj Ludovic

3 Commentaires

  1. you’re actually a excellent webmaster. The website
    loading pace is incredible. It sort of feels that you are doing any distinctive trick.

    Furthermore, The contents are masterwork. you’ve done a magnificent task on this topic!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici