[Assemblée nationale] Les budgets Hcct et Cese votés: un soupçon de «traitrise» dans l’opposition

0
47
Les députés sénégalais participent à la session inaugurale de la 14e législature au Parlement, à Dakar, 12 septembre 2022. © CARMEN ABD ALI / AFP

Tract – L’Assemblée nationale, en séance plénière ce jeudi 17 novembre, a adopté le projet de loi de finances 2023 et le vote du budget des différentes institutions de la République.

 

L’opposition n’a donc pu rien faire contre le Haut conseil des collectivités territoriales et Conseil économique (Hcct), social, et environnemental (Cese) jugés « inutiles et budgétivores ».

Et pourtant, les députés de l’opposition parlementaire avaient fait miroiter le spectre de blocage sur cette session, en haussant même le ton et la température – dans un débat houleux où les injures s’invitaient par moment – pour liquéfier les intentions « figées » de leurs pairs.

Rien n’y fait. Il y avait toujours la majorité, quelques fois avec plus de 90 voix pour les « pouvoiristes » qui ont juste 82 députés sur les 165 que compte l’Assemblée nationale.
Et, l’on se demande, avec le journal Libération, quels députés opposants ont bien pu aller garnir les budgets du Hcct et du Cese. D’après le quotidien, au sein de l’opposition parlementaire, le « doigt accusateur » est braqué sur Wallu Sénégal que l’on soupçonne de pactiser, dans le clair-obscur,  avec l’adversaire.
Tract

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici