[Diplo-magic] Pour l’Afrique: Macky veut un siège permanent au banquet du G20

0
46

Tract – Président en exercice de l’Union africaine, le président Macky Sall ne s’est pas arrêté seulement au niveau du Conseil de sécurité de l’ONU pour réclamer un siège de membre permanent pour l’Afrique.

 

En prenant part, lundi 14 et mardi 15 novembre, à la 17e session des Leaders du Groupe des 19 pays les plus riches de la planète et de l’UE, dénommée le G20, Macky Sall a également fait entendre sa voix, celle de l’Afrique qui veut faire écho au banquet des pays le plus riches.

A cette occasion, le chef de l’Etat a sollicité l’octroi d’un siège permanent au sein du G20 pour l’Afrique. « Je voudrais souligner que, dans ce renouveau du multilatéralisme auquel nous nous sommes engagés à Bali, l’Afrique reste un partenaire incontournable sur la scène internationale. Elle est la 8ème puissance économique par son PIB, possède plus de 60 % des terres arables avec une population estimée à près de 2,5 milliards d’ici 2050. Elle peut par conséquent nourrir une juste ambition d’être intégrée comme un membre permanent au Forum du G20 et j’aimerai inviter mes PAIRS à y procéder» a plaidé Macky Sall lors de son discours. Prenant part à la Session 1 portant sur la Sécurité Alimentaire et Énergie, le président Macky Sall a fait l’état des lieux sur la question. «Nous sommes réunis à Bali au moment où le monde fait face à de nombreuses crises simultanées ; crises sanitaire, alimentaire, économique et climatique. Par le fait de la mondialisation, aucun pays n’échappe à ces difficultés ; mais nos économies sont plus vulnérables parce que trop dépendantes de l’extérieur. L’urgence d’une augmentation croissante des risques de famine auxquels sont exposées plus de 2,2 millions de personnes dans le Sahel nous recommande de rétablir en priorité les chaînes mondiales d’approvisionnement alimentaires afin de les rendre plus durables, justes, inclusives et résilientes. C’est tout le sens de mon plaidoyer pour l’initiative « Black Sea Grain » qui avait permis de soulager le marché mondial des céréales» a indiqué Macky Sall.