Impopularité d’Antoine Diome: la preuve par le vote du budget de ministère de l’Intérieur

0
118

Tract – Jamais un vote en séance plénière n’avait été aussi houleux et laborieux que celui du ministère de l’Intérieur dirigé par Antoine Félix Diome.

 

Après plusieurs incidents d’audience et autres échauffourées, fait noter Le Témoin, le président de l’Assemblée nationale a patienté et s’est tourné les pouces des heures durant avant de voir, enfin, le budget du ministère de l’Intérieur adopté et voté avec les résultats suivants : 85 pour l’adoption des 7 programmes du budget, contre 79 députés qui ont contesté le budget.

Une juste « majorité » qui est loin d’être écrasante contrairement aux sessions des législatures précédentes.

Cela dit, quand on sait que la «majorité» ne compte que 83 députés, dont l’un flottant sinon contestataire (Mimi), cela veut dire que deux parlementaires de l’opposition, ou des non-inscrits, ont voté pour le ministre de l’Intérieur !