RÉDUCTION DU NOMBRE POUR MONTER UN SECTEUR : Le PDS fait passer l’effectif de 100 à 50

0
29
Former Senegalese President Abdoulaye Wade gives his first press conference since he lost Senegal's Presidential election, in Dakar, on May 25, 2012. AFP PHOTO / SEYLLOU (Photo credit should read SEYLLOU/AFP/GettyImages)

Tract – Le Secrétaire Général du Parti Démocratique Sénégalais a décidé de réduire le nombre de militants exigé pour monter un secteur.

Me Abdoulaye Wade, dans un communiqué rédigé par la cellule de communication de son Parti, a fait fait savoir que le nombre passe désormais de 100 à 50. 

« Dans le cadre des opérations de placement, de vente et de renouvellement des structures du parti et conformément à l’article 9 des statuts du PDS, le Secrétaire Général National, Me Abdoulaye Wade a décidé de réduire le nombre de militants exigé pour monter un secteur de 100 à 50 », peut-on lire dans le communiqué du PDS.

Toujours selon le même document :

« Cette modification sera présentée au prochain congrès pour en faire une disposition statutaire. Et son objectif est d’assurer un meilleur ancrage des bases du parti et un meilleur maillage du territoire national pour pouvoir remporter les prochaines échéances électorales dont les élections du 24 février 2024 ».

Les libéraux, sur la note rendue publique, ont rappelé:

« Le 24 octobre 2022 suite à la circulaire N°10/SGN/PDS/22 du Secrétaire Général National, nous avons repris les opérations de placement de vente des cartes et, à ce jour, plus d’un million de cartes ont été distribuées ».

Hadj Ludovic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici