[Transit à Reubeuss] Un Français arrêté à Saly, 12 ans après le meurtre de sa femme en France

0
226
Véronique Duchesne

Tract – C’est à Saly Portudal qu’il a été arrêté par la Dic,  le 24 novembre dernier alors qu’il se trouvait avec sa nouvelle compagne.

 

Thierry Meunier est soupçonné, en France, d’avoir tué sa femme Véronique Duchesne. Le Français âgé de 59 ans était sous le coup d’un mandat d’arrêt lancé par la nouvelle juge d’instruction en charge de l’enquête sur le meurtre de son épouse en 2010.

Véronique Duchesne-Meunier, agente immobilière de 47 ans, avait disparu le 6 octobre 2010 près de l’îlot de la Comtesse à Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes d’Armor. Son corps avait été découvert trois jours plus tard, à une quinzaine de kilomètres de là, à la pointe du Minard à Plouézec. L’autopsie avait alors révélé qu’elle n’était pas morte noyée mais qu’elle avait été étranglée. Le corps de Véronique Duchesne avait été découvert le 9 octobre 2010 à la pointe du Minard à Plouézec

Thierry avait été soupçonné à l’époque, mais il avait été remis en liberté, faute de preuves. M. Meunier avait été placé sous le statut de témoin assisté et avait refait sa vie en Afrique avec la compagne qu’il a depuis 2011.

Les enquêteurs de la section de recherches de Rennes le surveillaient à nouveau, à distance, depuis quelques semaines. Selon le Procureur de la République de Saint-Brieuc, « le juge d’instruction a délivré mandat d’arrêt à l’encontre du conjoint de la victime, le 25 octobre 2022 ».

Il confirme qu’une demande d’extradition est en cours afin de permettre le retour de la personne interpellée sur le territoire national en vue de sa présentation au magistrat instructeur.

En attendant que la Chambre d’accusation de Dakar se penche sur son extradition, fait noter le journal Libération, Thierry Meunier est placé sous écrou extraditionnel à la prison de Rebeuss.