[Ze koronik N°6 -HOMO GALSENSIS] ‘Mariass, Nuit de Nokoss et grimpass de rideaux…’ (Par Doc Gynéco)

1
93
Avec ses jeux d'émaux et ses mots, Doc Gynéco soigne nos maux et met du baume à nos bobos...
Mes lecteurs chéris, je le dis et j’en suis convaincue. Dans un couple, seul l’Amour, le vrai permet d’avancer sur le long terme… Waaw waaw !
D’abord l’Amour de Soi, ensuite l’Amour de l’autre…

Lorsque nous entamons une relation sentimentale. Que nous nous marions, que nous avons des enfants, en d’autres termes que nous suivons le schéma classique, notre Amour et notre Estime de nous-même est souvent encore en sommeil… Nelaaw, nelaaw …

.
Les aléas de la life, les z’épreuves, les décepcheunns et les leçons que nous en tirons, nous amènent alors à faire le point sur nos conditionnements et les comportements qui en découlent. Bref, nous comprenons qu’il faut oser « casser » et « déconstruire » si nous voulons mieux comprendre notre moi profond et apprendre à nous aimer avec moins de sévérité et plus d’indulgence … Tchim, le Doc est déchaînée, today na today !

Or, c’est avec ce cahier de ssarzes que nous entrons en relation avec celui qui deviendra notre conjoint et peut-être le père de nos enfants.
Au mieux, il entrera dans notre petite case « époux bankable » et contribuera à combler notre besoin de validation sociale …

Au pire… !
Au pire, attendrons-nous de lui ce que nous sommes infichues de nous donner à nous mêmes : de l’Amour ! 🙄
Oui, nous aimons prendre soin de notre cerveau, écrire des discours, animer des réunions, rendre des dossiers, réaliser des campagnes…
Nous sommes intelligentes, instruites, diplômées, qualifiées, commerciales …
Weuy ! Toussa, toussa !

Oui, nous aimons être à notre avantage, prendre soin de nos cheveux, de notre peau, de nos ongles… Mettre des fortunes dans nos vêtements et nos chaussures …

Pourtant, bien souvent, dans un coin de notre tête,  il reste de l’espace …
Cet espace où nous « créons » de toute pièce notre futur « conjugal » …
Tout est tracé : son physique : beau, grand, pieux, riche, musclé mais pas trop …
Les trois tenues de mariasss, les robes de vos demoiselles d’honneur, les couleurs de la fête, les déco de la salle, le nom de vos enfants …
Nous imaginons déjà les commentaires sur Facebook et Insta…
Des « vous êtes beaux » et des  » heureux ménass » en veux-tu, en voilà… !

Tout est plein d’étoiles, de paillettes et de bons sentiments. Une belle-mère et des belle-sœurs qui vous attendaient comme le messie… ( Jésus waay, pas Lionel … )
Bref ! Émotions, papillons, dans le ventre et surtout orgasmes à gogo. Tout cela alimenté par les romans sentimentaux, les classiques du cinéma et les mariages des stars …
Plus notre célibat dure et plus nous sommes revancharde …
Maintenant que nous sommes passées, chargé de clientèle VIP, Directrice commerciale, Responsable des Ventes. Maintenant que notre salaire est plus conséquent, nous pourrons avoir THE récepcheunni. THE « lendemain »… Et surtout THE lune de miel …
Et puis, nous accoucherons dans THE clinique et notre premier né aura THE layette…

Nous sommes tellement remontées que nous prions, prions encore … Notre argent passe de settkat en sarakh …🤷🏾‍♀️
Si nous félicitons les jeunes mariés avec force « Que Dieu protège votre foyer » et que nous nous faisons officiellement l’ambassadrice du « c’est Dieu qui décide »…
Officieusement, in the « pet » Nous voulons absolument savoir ce que le ciel nous réserve …
Et nous prenons notre mal en patience. Nous rongeons notre frein même du c’est inconscient et nous rêvons au jour où nous serons enfin membre du précieux club des « Épouses et Mères »

Du coup, quand le « malheureux » gugusse pointe son nez, nous nous présentons a l’enregistrement, en vue d’un décollass imminent…
Dans nos bagages : la panoplie de la petite fille parfaite qui veux être sûre que Papa Noël respectera sa liste jusque dans les moindres détails … Tu as compris non !
Ce décollage nous rends folle. De joie, d’enthousiasme, d’excitation… L’un après l’autre, les papillons colonisent notre abdomen.
Nous sommes souriantes, généreuses, avenantes, gaies,  …
Tout n’est que magie et félicité…
Au bout de quelques semaines et même s’ il y a quand même des micros zones de turbulences, nous entrons en « vitesse de croisière » …
Toujours portées par nos fantasmes aigus et nos projections millimétrées, nous sommes le pilote automatique de la relation. Qu’il pleuve qu’il vente ou qu’il neige, nous sommes fidèles au poste. Nous traitons sa mère comme le plus précieux des diamants, mettons les bouchées doubles pour faire de nos futures belles-sœurs des alliées… Bref, nous sommes assidues,
DÉ TER MI NÉES !

Et c’est alors que nous récoltons enfin les fruits de notre campagne électorale…
Oui ! Nous sommes élue.
Nous devenons L’ÉLUE !
VALIDÉE
LÉGITIME
LÉGALISÉE
Enfin notre vraie vie peut commencer.
Nous arborons fièrement l’alliance qui scintille à notre main gauche…
Nous publions fièrement les plus belles photos de l’événement…
Nous sommes FIÈRES !!!!

Et BOUM ! 💥🔥💥🔥
Boum Passaka le volet sexuel peut s’inviter à la noce maintenant…
Bon. Mais.
Passaka, mais il y a …
Mais, donc, reconnaissons d’abord que chez nous en matière de sexualité, Il n’y a pas d’école… !!!
Ni pour Moussê, ni pour Madame. Bouboba… On veut que ça fasse des étincelles … ???
Sérieusement … ?

Au nom de la jongitiite aiguë, certaines femmes « s’enfournent » toutes sortes de marinade dans Anna Ndiaye Foufounette pour resserrer, Wala réveiller leur désir … Certaines passent « à la casserole » même quand elles n’en ont pas envie, d’autres supportent stoïquement, irritations, démangeaisons et autres sécheresse vaginale… D’autres encore simulent pour faire croire qu’elles grimpent au rideaux …
Tout cela en ne jouissant parfois que très rarement…

Embrasser, se caresser, faire jouir l’autre… Personne ne te l’apprend. Ni tes parents, ni tes professeurs… Personne ne t’explique les histoires de lubrification, de sexe buccal, de préliminaires ou de baisse de libido…
Personne ne te dis comment tu es anatomiquement « fabriquée »

Les jeunes hommes sont plus portés sur la masturbation que les femmes, qui se cachent et ont plus de mal à accepter le fait de de donner du plaisir, car c’est considéré comme Haram par la religion. Du coup : silence radio !!!
C’est pourtant bien une réalité…

Les uns vont donc souvent  s’inspirer du porno, pendant que les autres ( moi en premier) vont rêvasser sur des romans sentimentaux …
Deux mondes complètement opposés…

#KommaFerr ??? 🙄
Disons-nous la vérité : au début, tout le monde est enthousiaste… Beugueu wonewou. La femme veut tout bien faire. Nuit de noces bou paassé, nguenté premier dome, après nak la réalité vraie apparaît … Ngandum désillusion …
Voiture : Auto-école
Piscine : Cours de natation
Vélo : Même chose …

La sexualité est le seule domaine où on te demande d’être « diplômée MASTER jongué » fekk dianguiwoulo… 🤔
Reprenons depuis le début waay … !!!
Vie de couple doù catalogue deh … Waay waay …
La Sexualité au sein du couple est une « réyaalité » vécue par les 3/4 des Sénégalais,  mais reste taboue comme si c’était une tare …
Na kounek wakh, découvrir, explorer…
Entre deux personnes mariées et consentantes, il devrait y avoir des orgasmes à ne plus savoir qu’en faire … Mais cela s’apprend … Les femmes qui attendent qu’on les fasse grimper aux rideaux, yen tamitt,  apprenez aussi à « exiger » et à « prendre »… Quant à vous Messieurs, au lieu d’aller voir ailleurs … Explorez et posez les bonnes questions … Vos compagnes ne demandent qu’à faire « péter » le matelas…

Je terminerai en disant que évidemment cela suppose que le mariage soit fondé sur l’amour, l’admiration, le respect, l’attirance physique et un minimum d’alchimie entre les concernés …
Du coup, on oublie le traditionnel  » Maintenant qu’on est mariés, je t’interdis de :
-fumer-boire-danser-chanter-twerker-et-tiktoker…

Votre-poseuse-de-rideaux-et-neanmoins-terre-a-terre-Doc-Gyneco-aka-Juliette-Ba-sans-accent

Ish !

#delicieuseimparfaite
#sororitebienveillante.

Coach Juliette BA 👌🏽
Whtsp +33687584405

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.