COVIDGATE : la cellule de communication du ministère de l’ULHP dément l’implication d’Abdoulaye Sow

0
169

Tract -La Cellule de Communication du Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique (MULHP), dans une note destinée à Tract, a apporté un démenti sur le nom du Ministre Abdoulaye Saydou SOW cité par une certaine presse dans le rapport de la Cour des comptes.

Le Ministre, nommée par un Journal de la place comme étant auteur « des centaines de millions dépensés dans des activités sans liens avec la maladie sur la gestion des « Fonds COVID-19 », a vu ses chargés de communication apporté un démenti.

« Dans son édition de ce mercredi 21 décembre 2022, le journal « LE REVEIL » illustre sa « Une » par une photo du ministre Abdoulaye Saydou SOW, en faisant référence à : « Des centaines de millions dépensés dans des activités sans liens avec la maladie », en relation avec le rapport de la Cour des comptes sur la gestion des « Fonds COVID-19 ». Le ministre est cité dans cet article comme étant l’auteur de ces faits », a d’emblée rappelé la Cellule de Communication du Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique.

Selon les chargés de communication de ladite Ministère :

« De telles allégations sont contraires à la vérité et ne sont nullement indiquées dans ledit rapport. En effet, au moment des faits évoqués, relatifs à la gestion des « Fonds COVID-19 », Monsieur Abdoulaye Saydou SOW n’était pas encore ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique », ont-ils signalé.

Avant de renchérir :

« Comme indiqué dans le rapport de l’institution de contrôle à son point « 1.1.2  Dépense exécutées par le Ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique », il est à noter d’une part que les opérations sur les comptes de dépôt ont été clôturées au 31 décembre 2020 et d’autres part que ces dépenses dont fait état ledit journal ont été engagées bien avant la nomination de Monsieur Abdoulaye Saydou Sow à la tête de ce département, c’est-à-dire le 1er novembre 2020″.

La cellule de communication du Ministre Abdoulaye Saydou SOW, précise :

« Par conséquent, ces faits ne peuvent lui être imputés. D’ailleurs, les auditeurs de la Cour des comptes ne se sont pas aventurés à un tel exercice, contrairement à l’auteur de cet article de presse diffamatoire. En outre, ce dit rapport précise expressément que pour l’année 2021, sous la gestion de Monsieur SOW, le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique n’a reçu aucun montant destiné au « Fonds Covid-19 », a-t-elle fait savoir.

Hadj Ludovic