4 mois après son accréditation au Gabon: l’ambassadeur du Mali retrouvé mort dans sa chambre à Libreville

0
160
amadou Mandjou Berthé (à gauche) présentant ses lettres de créances le 2 septembre 2022 à Ali Bongo.

L’ambassadeur du Mali au Gabon, Mamadou Mandjou Berthé, a été retrouvé sans vie dans sa chambre, le 14 janvier 2023, quatre mois seulement après la présentation de ses lettres de créance au président Ali Bongo Ondimba. 

 

Selon Gabonreview qui cite des sources diplomatiques, conduit à l’hôpital d’instructions des armées d’Akanda, son décès y aurait simplement été constaté par les professionnels de la santé. Les causes de sa disparition restent inconnues. Il n’en reste pas moins qu’au sein du corps diplomatique malien à Libreville, certains soutiennent que, la soixantaine révolue, il était hypertendu et diabétique.

Il y a un peu moins de quatre mois, le 02 septembre 2022 à Libreville, il présentait ses lettres de Créance au président gabonais, Ali Bongo…