Grand Prix du chef de l’Etat pour les Lettres: Mme Aminata Sow Fall et Cheikh Hamidou Kane, lauréats à titre exceptionnel et hors compétition

0
116
Mme Aminata Sow FALL

Tract – Faute de l’avoir été depuis l’édition de l’année 2017 qui avait vu la consécration de Mme Rahmatou Seck Samb pour son roman «Fergo», le Grand prix du Chef de l’Etat pour les Lettres a été décerné, hier, à deux grands écrivains pour l’ensemble de leurs œuvres. 

 

En effet sur la nécessité de célébrer les figures emblématiques de notre Nation et de les offrir en modèles à la jeune génération, le chef de l’Etat, Protecteur des Arts et des Lettres, a informé le Conseil des ministres de sa décision de décerner, à titre exceptionnel, hors compétition et pour l’ensemble de leurs œuvres, le Grand Prix du Chef de l’Etat pour les Lettres, aux écrivains Cheikh Hamidou Kane et Mme Aminata Sow Fall. Deux grands auteurs qui ont porté au sommet la littérature africaine, fait noter Le Témoin.

Celle que l’on appelle affectueusement la Grande Royale des lettres sénégalaise est riche d’une production de dix œuvres dont la plupart est enseignée dans les collèges et universités en plus d’être traduite en plusieurs langues. Elle est également lauréate du Grand prix de la Francophonie de l’Académie française en 2015.

Cheikh Hamidou Kane

Cheikh Hamidou Kane, lui, a été rendu célèbre par son roman monumental «L’Aventure ambiguë», publié en 1961. Son dernier ouvrage, « Les Gardiens du Temple », a été publié en 1995. En outre, le Président de la République a décidé de dénommer l’Université virtuelle du Sénégal (UVS), Université numérique Cheikh Hamidou Kane.

Félicitations aux deux auteurs qui ont porté la littérature africaine vers les cimes de l’excellence. Les deux écrivains auront respectivement, en avril 2023, 82 ans et 95 ans. Allah leur prête plus longue vie !