Grève des transporteurs: l’AFTU bombe le torse et se démarque

0
72

Tract – L’Association de financement des professionnels du transport urbain (AFTU), premier réseau de transport en commun par minibus à Dakar et dans les grandes villes sénégalaises, ne prendra pas part à la grève annoncée pour ce mardi par certains transporteurs, a déclaré lundi son premier vice-président, Ndongo Fall.

 

« Nous sommes une fédération nationale qui couvre tout le territoire national. C’est nous les opérateurs qui avons financé et recruté des chauffeurs. Nous vous informons que l’AFTU ne va pas en grève. Nous sommes ouverts au dialogue », a-t-il dit. Il s’exprimait lors d’un point de presse organisé, rapporte l’APS, par la Fédération nationale des transporteurs du Sénégal (FNTS).

Lors d’une assemblée générale tenue samedi, des transporteurs ont annoncé une grève à partir de mardi, en vue de protester contre les mesures du gouvernement destinées à faire face à l’insécurité routière.

Ndongo Fall estime que les transporteurs doivent prendre leurs responsabilités, expliquant qu’« un syndicat ne peut pas parler et décider’’ à la place d’AFTU.

M. Fall, qui est également vice-président de la FNTS, considère que le Premier ministre et le ministre des Transports ont manifesté leur volonté de négocier sur les mesures prises lors du conseil interministériel à la suite de l’accident survenu dans la région de Kaffrine.

Il a assuré que les négociations vont se poursuivre avec les autorités pour trouver des solutions aux points de désaccord.

Des syndicats de transporteurs routiers ont appelé à une grève illimitée à partir de mardi, pour protester contre les mesures prises par le gouvernement après la collision de bus qui a fait 41 morts à Sikilo, près de Kaffrine.