[Out of Teranga] France-Sénégal: Macky sall «évite» de recevoir Marine Le Pen en visite à Dakar

0
76
Marine Le Pen, à Paris, janvier 2023. CYRIL BITTON / DIVERGENCE POUR « LE MONDE »

Tract – La cheffe de file du Rassemblement National (RN), Marine Le Pen, séjourne depuis hier à Dakar pour une durée de trois jours. Cette visite a été annoncée par la députée française comme procédant de sa volonté de soigner sa stature internationale et de présenter sa vision d’un « co-développement euro-africain » qu’elle tente de tisser depuis plusieurs années. 

 

Marine Le Pen veut faire de la France et du Sénégal « les deux moteurs d’une relation de confiance retrouvée entre l’Europe et l’Afrique ». Un projet ambitieux, préparé de longue date, qui vise notamment à entretenir sa stature présidentielle.

A travers une tribune publiée ce lundi dans L’Opinion concernant les contours de sa visite au Sénégal, Marine Le Pen détaille ses ambitions : redorer une relation parfois tumultueuse entre le Sénégal et la France, afin de «peser ensemble, à l’OMC comme dans les négociations de bloc à bloc, pour réussir cette conciliation complexe de l’équilibre des sociétés avec les exigences d’une croissance soutenable». À ce titre, la responsable politique évoquera la sécurité alimentaire, la santé, et surtout l’industrialisation de l’Afrique. Pour ce faire, le choix du Sénégal n’a rien d’un hasard.

Alors qu’elle avait recueilli 6,09 % des suffrages des ressortissants français au Sénégal, à l’occasion du premier tour de la présidentielle de 2022, Marine Le Pen entend bien s’inscrire dans la continuité de la «conquête» de ce pays pour lequel elle avait appelé, entre les deux tours, à ce qu’un siège permanent au Conseil de sécurité des Nations unies lui soit attribué.

Seulement Marine Le Pen qui a calé une possibilité de rencontrer le président du Sénégal, Macky Sall, pour son tout premier périple en Afrique de l’Ouest va déchanter. Selon Le Témoin auteur de cette relation, des sources au Palais démentent toute audience entre le président Macky Sall et Marine Le Pen. Elles n’ont pas cependant avancé les motifs de cette position du président de la République.

Certainement au niveau du Palais, on sait qu’une audience accordée à Marine Le Pen qui défend des positions nationalistes et racistes contre les émigrés pourrait déboucher sur un scandale dont le président pourrait vraiment se passer. Marine Le Pen repartira de Dakar sans voir le président Macky Sall.