Tract – Abdoulaye Daouda Diallo, ci-devant actuel Président du CESE, le Conseil Économique, parle wolof avec un accent pulaar prononcé.

C’est ce qui lui a fait renoncer à aller à la présidentielle de 2024. Bien qu’il ait été le patron d’Amadon Bâ quand celui-ci était directeur des impôts et que lui Diallo était Ministre du Budget. A.D.D s’est dit qu’il n’avait pas beaucoup de chances de convaincre unemajorité d’électeurs sénégalais avec son wolof est brinquebalant…

Quant à Amadou Bâ, le PM du « GAB 2 » et candidat présidentiel de Macky Sall, il parle wolof comme un vrai Boy Dakar.

A quoi tient une ambition!

Damel Seck

Tract (tract.sn)