Après les prouesses réalisées sur les trois premières transplantations rénales les 26 et 27 novembre derniers, le Comité national du don et de la transplantation qui a fait face à la presse ce vendredi 1er décembre, rapporte le journal L’AS, a révélé que douze patients sont sur la liste d’attente pour recevoir une greffe rénale.

Le Pr Fary Kâ, président du Comité national du don et de la transplantation a expliqué qu’il a fallu attendre huit ans avant d’obtenir ces résultats. « La transplantation sur le plan chirurgical n’est pas difficile. Ce qui est difficile, c’est de mettre en place une organisation qui permet à plusieurs équipes de travailler en synergie et qu’il n’y ait pas de maillon faible dans la chaîne », a-t-il dit.

Ajoutant qu’ « un nouveau programme sera étudié en janvier 2024 pour mieux répondre à la demande ».