A Covid-19, Tabaski-20 : le président Macky Sall prépare déjà la fête du mouton

0
286

Ce n’est pas le nouveau Coronavirus alias Covid-19 qui va empêcher à des citoyens bien de Sunugaal, de vivre leur vie « fête religieuse ». Même au plus hautes instances dirigentes du pays, on pense déjà Tabaski. Le président Macky Sall en a fait cas… positif, à la fois « suivi et communautaire » lors du Conseil des ministres de ce mercredi 27 mai.

Ainsi le président Macky, après avoir demandé aux Sénégalais, sénégalaises et autres étrangers qui « co-vivotent » parmi nous d’apprendre à vivre avec le virus, voilà qu’il s’évertue, lui-même, à gérer les fêtes religieuses.

Alors, il y a eu la réouverture des mosquées,  églises et autres synagogues voire,  par ailleurs, bois sacrés. Ce qui a permis aux sénégalais – musulmans comme chrétiens qui avaient raté de goûter aux bonnes sauveurs en tirant sur le « ngalax-20 » à bol portant – de manger en titillant « à poulets rôtis » les repas de la Korité. Sans étrennes, ni trompettes.

Face au Covid-19, le mouton tire déjà la langue.

Aujourd’hui, le président de République fait cap sur la Tabaski. Et top, ce dernier mercredi de mai, il demande au Ministre de l’Elevage « d’intensifier les mises à disposition d’aliments de bétail« , mais.aussi principalement « d’assurer, avec la forte implication des éleveurs, l’approvisionnement correct du pays en moutons, en perspective de la fête de la Tabaski« .

Le président Macky Sall égorgeant lui-même son montons en 2013. Saura-t-il sacrifier le Covid-19 sur l’autel de la Tabaski-20?

 

On entend déjà les montons bêler en procession des villages vers les villes,  certainement après un autre allégement ou assouplissement des « mesures frontières » entre régions.

A Covid-19, Tabaski-20 ? Pourvu que le premier soit résolument sacrifié sur l’autel du deuxième.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20