Abdou Diouf présent aux obsèques de Jacques Chirac

0
49

Des chefs d’Etat et de gouvernement, trois anciens présidents français, de nombreux politiques… Ils ont été nombreux à rendre hommage à Jacques Chirac à l’église Saint-Sulpice.

C’est le monde qui a fait ses adieux à Jacques Chirac ce lundi 30 septembre. Un dernier hommage en grande pompe est rendu à celui qui a marqué la vie politique française pendant près de cinquante ans. Célébrée par Monseigneur Michel Aupetit entouré de nombreux évêques et prêtres, la messe a débuté à 12h en l’église Saint-Sulpice, à Paris.

Bernadette Chirac, qui a assisté à la cérémonie privée en l’église des Invalides, était absente à cette messe, sa santé étant trop fragile.

De nombreuses personnalités ont fait le déplacement pour saluer cet animal politique hors norme. Certains l’ont connu en exercice, d’autres non. Ce sont au total quelque 80 chefs d’Etat et de gouvernement qui ont fait le déplacement à Saint-Sulpice. Ami du défunt et ex homologue chef d’Etat, l’ex – président sénégalais Abdou Diouf, qui vit une retraite paisible à Paris, a tenu à rendre un ultime hommage à son défunt ami Jacques. S’il n’a pas assisté à la messe en l’église Saint-Sulpice, Abdou Diouf s’est toutefois rendu à la cérémonie religieuse qui a eu lieu le matin pour la famille et les amis à l’église Saint Louis des Invalides. Ceci dénote de la relation intime de Diouf avec feu Jacques Chirac. Chirac et Diouf se sont connus alors qu’ils étaient l’un et l’autre Premier ministre de leurs pays respectifs  dans les années 70. Diouf ayant été nommé en 1970 par le président Senghor et Jacques Chirac, choisi comme Premier ministre en 1974 par le président Giscard. Diouf et Chirac deviendront ensuite chefs d’Etat. Une grande complicité unissait les deux hommes. Chirac était ainsi le parrain de Yacine, la fille d’Abdou Diouf. De tous les présidents africains, les témoignages des anciens collaborateurs de Chirac sont unanimes : Abdou Diouf était celui dont le 5ème président de la 5ème république française se sentait le plus proche.

À la suite des obsèques de Chirac, Abdou Diouf n’a toutefois pas participé au déjeuner offert par le président Emmanuel Macron, à 69  personnalités politiques de la planète.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: