Les nombreuses sorties du président du Conseil départemental de Thiès, contre Macky SALL, ne sont pas du goût du maire de Kaffrine. Hier mercredi, face aux journalistes, il a tenu à le faire savoir.

« Idy nous a parlé de grappes de convergence dont l’exemple qui a semblé réussir est celui de Thiès. Mais si on compare ces grappes de convergence au PUDC, au PUMA, à la Promo Ville, on se rend compte que les projets de Macky SALL ont eu beaucoup plus de retombées. Partout dans le pays, vous verrez de nombreux villages qui ont été transformés radicalement », explique Abdoulaye WILANE.
Le porte-parole du Parti socialiste demande toutefois à ce que la mouvance présidentielle ne prenne plus la peine de répondre à l’ancien Premier ministre. « Idy ne peut pas gérer un parti politique ou arbitrer des contestations dans sa formation. Il parle de « dynastisation » du régime de Macky SALL, alors que dans son propre parti ce sont des liens de sang qui justifient des choix pour la direction. Je demande à la mouvance présidentielle de le factoriser par zéro. Il ne vaut pas la peine de lui répondre », martèle-t-il.

 

Avec Walf

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20