Affaire Sonko : ce que Macky Sall a expliqué au khalife général des mourides

0
18

Tract – L’affaire politico judiciaire, éclaboussant l’opposant Ousmane Sonko, est abordé en haut lieu.

Le chef de l’État, Macky Sall, a joint Serigne Mountakha Mbacké Khalife général des Mourides,  afin de le rassurer qu’il n’est ni de près ni de loin, mêlé à cette histoire privée. Par téléphone, Macky Sall a tenu à expliquer au chef religieux que c’est un différend qui oppose deux citoyens sénégalais, bottant en touche toute manipulation de la jeune masseuse qui serait aux ordres de responsables du camp du pouvoir.

« Vous comprendrez qu’en tant que chef de l’État, je ne saurais m’immiscer dans des affaires judiciaires au nom de la séparation des pouvoirs. C’est une plainte d’une citoyenne sénégalaise devant la gendarmerie contre un citoyen », a assuré Macky Sall, selon des membres de l’entourage du guide religieux.

Le Quotidien revient sur la visite du marabout du leader de Pastef / Les Patriotes, Serigne Cheikh Abdou Mbacké, qui s’est aussi rendu chez le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, pour lui exposer le dossier. C’est après cette audience, que le guide religieux a rendu visite, mercredi dernier, au député Ousmane Sonko, accusé de viol et de menaces de mort par la jeune masseuse, Adji Sarr, à la Cité Keur Gorgui.

Pour le marabout de Sonko, il ne s’agit ni plus ni moins qu’une « affaire politique, un complot ourdi par le régime contre son disciple. »

Tract