Allocution télévisée d’Élisabeth II : « Nous vaincrons » le coronavirus, assure-t-elle

0
48
La reine d'Elizabeth II, lors de son allocution télévisée diffusée le dimanche 5 avril 2020.  (BUCKINGHAM PALACE / AFP
« Nous vaincrons – et cette victoire sera celle de chacun d’entre nous. » Dans une allocution télévisée adressée aux Britanniques dimanche 5 avril, la reine Elizabeth II s’est montrée combative et a tenu à rassurer ses sujets, en pleine pandémie de coronavirus, qui a fait près de 5 000 morts au Royaume-Uni. « Ensemble, nous luttons contre cette maladie, et je tiens à vous assurer que si nous restons unis et résolus, nous la surmonterons », a déclaré la monarque.Dans un discours enregistré au château de Windsor, la souveraine a également remercié le personnel soignant qui lutte contre la pandémie ainsi que les Britanniques qui restent chez eux pour éviter la propagation du virus. « Je veux remercier tous ceux qui sont en première ligne », a souligné la reine, ainsi que « tous ceux d’entre vous qui restent à la maison, aidant ainsi à protéger les plus vulnérables ».« Nous nous reverrons », a-t-elle également promis, en faisant directement référence à une célèbre chanson britannique des années 1940, lorsqu’elle était adolescente. « Des jours meilleurs reviendront. »

Près de 5 000 morts du coronavirus au Royaume-Uni

C’est seulement la quatrième allocution d’Elizabeth II à l’attention des Britanniques et des nations du Commonwealth depuis le début de son règne, en 1952. Les trois précédentes allocutions d’Elisabeth II en temps de crise ou de deuil se sont tenues en 1991 lors de la première Guerre du Golfe, en 1997 à la veille des funérailles de la princesse Diana, et en 2002 après le décès de sa mère.

Agée de 93 ans, la reine s’est retirée depuis le 19 mars au château de Windsor, à l’ouest de Londres avec son époux, le prince Philip, âgé de 98 ans. Leur entourage a assuré que le couple était en bonne santé et suivait les directives du gouvernement de rester confiné. Leur fils, le prince Charles, 71 ans, a contracté la maladie, mais est récemment sorti de quarantaine et se trouve en bonne santé.

Selon un dernier bilan publié dimanche, 4 934 personnes sont décédées du coronavirus dans les hôpitaux britanniques, et 47 806 contaminations ont été officiellement recensées, parmi lesquelles le Premier ministre Boris Johnson.

Le gouvernement britannique a décrété le 23 mars un confinement d’au moins trois semaines de la population, qui n’est autorisée à sortir que pour faire des courses, se faire soigner ou faire de l’exercice une fois par jour. La durée de confinement pourrait être prolongée, a fait savoir le gouvernement.

Tract (avec médias)

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20