Amadou Barry fracture le genou de son employé, à Goundo Global Service

0
23

Tract-Le chef de l’entreprise Goundo global service (GCS), Mamadou Baïlo Barry, risque de passer les fêtes de fin d’année en prison si le juge le déclare coupable d’avoir fracturé le genou de l’un de ses employés. En effet, après avoir travaillé durant un mois et 12 jours, ce dernier est allé nuitamment chez son boss pour lui réclamer le reliquat de son salaire. Mais Mamadou Baïlo Barry n’a rien trouvé de mieux à faire que de sortir un bâton pour lui faire sa fête. Ainsi, muni d’un certificat médical attestant une incapacité de travail de 60 jours, la victime a déposé une plainte contre Amadou Barry. Devant le prétoire hier, le prévenu a reconnu les faits. Mais selon lui, le bâton avec lequel il l’a frappé ne peut pas être source de blessures. Il reproche à son employé d’avoir débarqué chez lui à 2 heures du matin alors qu’il dormait avec son épouse. Malgré l’heure, il a ouvert la porte et dit à son employé qu’il faisait tard et d’attendre demain. Mais ce dernier a continué à toquer à la porte au point de déranger le voisinage. C’est ainsi qu’il l’a roué de coups de bâton. À la fin des débats, l’affaire est mise en délibéré pour le 29 décembre prochain, indique l’As.

Tract