Assemblée nationale: Sonko n’a pas accepté le courrrier de la convocation

0
9

[Tract] –  Alors que la réunion de la Commission ad hoc chargée de statuer sur la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko, un gendarme a été envoyé chez lui, pour la transmission d’une convocation à laquelle le leader du Pastef doit déférer lundi prochain.

Cette information livrée par le journal Libération est de Cheikh Bamba Dièye.

Et Ousmane Sonko, après avoir bien reçu le gendarme, de lui dire: «Je ne peux pas prendre le courrier».

Alors, la convocation est retournée à l’Assemblée nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici