Athlétisme « mon-Diack » : toujours en piste, Massata « ngir Yalla ak press bi »*

0
110
Pape Massata Diack est encore d’attaque malgré sa condamnation et celle de son père. Il a fait face à la presse, ce jeudi à Dakar, pour dire ses vérités parmi lesquelles celle-ci où il qualifie ces accusations d’une « cabale judiciaire » fomentée contre lui et son pater.
Pape Massata ne démord pas. Il se bat comme il peut, il fonce, parallèlement, sur la piste de l’athlétisme mondial, il se défonce sur ceux qui l’y ont écarté.
« Cette cabale judiciaire médiatique qui a tous les relents d’une manipulation, d’un complot, a assez duré. Depuis 5 ans ils tiennent en otage le président Lamine Diack en France » a-t-il expliqué,  selon Seneweb. Et encore, « ils l’ont arrêté pour après aller chercher des preuves contrairement au Fbi qui a enquêté sur la Fifa pendant 5 ans avant de déclencher une information judiciaire et d’interpeller des gens de la Fifa », a-t-il ajouté.
« Ils ont cherché à noircir toute l’œuvre qu’il a eu à accomplir à l’Iaaf pendant 39 ans (il a été vice-président pendant 23 ans et 16), tente-t-il de convaincre. Je n’ai eu qu’à l’assister ou à l’accompagner pendant 8 ans« , a justifié le fils de père Diack. Qui termine non sans dire que ce dernier « m’a demandé de vous remercier par rapport à cette compassion que vous lui exprimez ». Alors, Massata est toujours en.piste,  pour se battre et laver l’honneur des Diack.
Tract 
*Au Nom d’Allah et de la presse
Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20