Au-delà du Covid-19, « le terrorisme, la criminalité transnationale sont toujours là », Commissaire Mame Seydou Ndour

0
26

Il n’y a pas que le Covid-19 qui menace les pays du monde. Il y a aussi le terrorisme et autres exactions perpétrées par les humains parfois plus dévastateurs qu’un coronavirus.

Le commissaire Mame Seydou Ndour de la Police des frontières le rappelle et avise sur les pièges et mauvaises surprises qui peuvent arriver au Sénégal, au-delà de l’actuelle et préoccupante pandémie. «Nous avons demandé à nos hommes de faire preuve de vigilance. Il est vrai que nous sommes dans un contexte de Covid-19 qui a tendance à ravir la vedette à toutes les autres menaces » a-t-il indiqué lors d’une tournée au sud du Sénégal.

Le commissaire divisionnaire de police se fera plus précis quand il dit qu' »il faut savoir que les menaces traditionnelles telles que le terrorisme, la criminalité transnationale sont toujours là« . La preuve est que « nous avons tous vu que pendant cette période de pandémie que des terroristes ont perpétré des attaques dans des voisins ».

Alors, « le Sénégal n’est pas à l’abri« , affirme-t-il. Et voilà pourquoi, selon Mame Seydou Ndour, « nous avons rappelé nos troupes le contexte dans lequel nous sommes. Notre rôle général est de faire preuve de professionnalisme, mais également de prendre en compte toutes les menaces y compris bien sûr la menace sanitaire».

C’est ainsi que le Commissaire de police croit que les mesures et dispositifs établis dans la région sud, va aussi renforcer le contrôle sanitaire, tout en permettant la surveillance continue des frontières avec la Gambie, d’une part, et la Guinée Bissau, de l’autre.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20