Burkina Faso: 3 journalistes exécutés dans une attaque jihadiste

0
11
Un soldat au Burkina (illustration). — ISSOUF SANOGO / AFP

Les deux journalistes espagnols et le reporter irlandais portés disparus lundi ont été tués lors d’une attaque terroriste dans l’est du Burkina Faso, confirme un haut responsable du pays. 

 

Les trois Européens disparus après une attaque lundi dans l’est du Burkina Faso, deux Espagnols et un Irlandais, « ont été exécutés par les terroristes », a annoncé ce mardi 27 avril à l’AFP un haut responsable des services de sécurité burkinabés.

 

«C’est très regrettable, mais les trois Occidentaux ont été exécutés par les terroristes», a déclaré ce responsable. «Les personnes sur des images diffusées par les groupes armés ont été identifiées comme étant les trois Occidentaux qui étaient portés disparus depuis hier», a-t-il ajouté.

 

Pedro Sanchez confirme la mort de deux journalistes espagnols 

 

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a confirmé ce mardi la mort de deux journalistes espagnols dans cette attaque.

L’Espagnol David Beriain, l’un des journalistes tués dans une embuscade au Burkina Faso, ici à Pampelune (Espagne), en septembre 2020. JOSE CARLOS CORDOVILLA / AP

« La pire des nouvelles a été confirmée. Toute notre affection pour les familles et les proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso », a-t-il écrit sur son compte Twitter en exprimant sa « reconnaissance à ceux qui, comme eux, pratiquent au quotidien un journalisme courageux et essentiel depuis les zones de conflit ».

 

Le Burkina Faso, frontalier du Mali et du Niger en proie aux attaques djihadistes, en est également la victime régulière ces dernières années. Depuis 2015, les actions violentes des djihadistes ont fait plus de 1 200 morts et plus d’un million de déplacés, fuyant les zones de violences sur place. 

 

Avec médias 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici