Bye bye, Sanders !

0
22
Le sénateur du Vermont et rival de l’ex vice-président Joe Biden a annoncé lors d’une conférence téléphonique avec son équipe de campagne au grand complet qu’il renonçait à poursuivre sa campagne des primaires démocrates pour l’élection présidentielle. « La campagne se termine, la lutte continue », précise toutefois le communiqué publié dans la foulée de cette annonce.
Bernie Sanders devait prononcer ce soir un discours retransmis via les réseaux sociaux dans lequel il devait expliquer les motifs de sa décision et la façon dont il entend soutenir Joe Biden, assuré désormais d’obtenir l’investiture du parti démocrate. Selon son entourage, Sanders a pesé le pour et le contre d’un maintien de sa candidature mais a estimé, compte tenu de la crise pandémique aux Etats-Unis qui a gelé de fait la campagne, qu’il était devenu prioritaire de consolider l’unité des démocrates face à Donald Trump.
Sanders, comme Biden, ont effectivement tous deux lourdement critiqué le président sortant pour sa gestion erratique de la crise. La Convention démocrate de Milwaukee (Wisconsin, où les résultats de la primaire d’hier ne s’annonçaient pas bons pour Sanders) a été repoussée à la mi-août. Ce qui laisse le temps aux deux camps rivaux de peaufiner leur stratégie unitaire et de discuter la prise en compte d’une partie des promesses de campagne du sénateur « socialiste » de 78 ans.
Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20