Qui a pu conseiller le ministre du Développement, de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye qui avait affirmé mordicus qu’il ne va pas déférer à la convocation éventuelle de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) ? Moins d’une semaine après que le frère de Marième Faye Sall ait tenu ces propos dans l’émission le Grand Jury du Dimanche sur Iradio, il a finalement mis de l’eau dans son bissap.

Hé oui, tenez-vous bien, le ministre a rétropédalé et déclare désormais que : « S’il s’avère que l’OFNAC a la compétence de convoquer un ministre, j’irai répondre », a-t-il rectifié ce matin d’un point de presse. Cette rencontre avait aussi pour objectif de répondre à Ousmane Sonko qui lui a réclamé de sortir des preuves pour démontrer à quel moment et période il avait quémandé une audience auprès du chef de l’Etat, Macky Sall. Le beau-frère de Macky Sall signe et persiste « Cette demande d’audience existe bel et bien et c’était même devant une haute personnalité. S’il me donne le signal, je balance l’audio », a-t-il précisé.

Maintenant, qui a tort qui a raison? Donnons notre langue au chat, l’avenir nous édifiera. Parce que avec que la vérité qui prend toujours les escaliers et le mensonge qui prend l’ascenseur, la vérité finira par se savoir. Wait and see.

Aidara KARARA

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20