Famara Ibrahima Sagna tiendra les rênes du comité de pilotage du dialogue national, en tant que président de cette instance. Pouvoir comme opposition ont unanimement porté leur choix sur l’ancien président du Conseil économique et social pour jouer les facilitateurs sur différentes questions qui préoccupent le Sénégal. Famara Sagna est l’homme qui a réussi a faire entrer l’opposant Abdoulaye Wade en 1991 comme ministre d’État du gouvernement de majorité présidentielle élargie d’Abdou Diouf. Un homme habitué aux négociations les plus délicates donc.
Sa nouvelle mission n’impressionne aucunement Famara Ibrahima Sagna qui, au sortir de la cérémonie de lancement du dialogue national accueilli par la salle des banquets, a tenu à rappeler qu’il jouit d’une expérience nationale et internationale à même de lui permettre de réussir cette nouvelle mission. L’ancien ministre de l’Intérieur et ex grand argentier du Sénégal sous la présidence d’Abdou Diouf se dit « optimiste » quant à l’aboutissement du dialogue qu’il se doit de rétablir entre acteurs politico-socio-économiques.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20