COMMISSION AD HOC : Aïda Mbodj « avocate » de Ousmane Sonko

0
49

(Tract)- Le député Ousmane Sonko, accusé de viols répétés et menaces de mort par une masseuse d’un institut de beauté répondant au nom d’Adji Sarr, mais jusqu’à présent à l’heure où nous écrivons ces lignes les choses ne semblent pas bouger pour la levée de son immunité parlementaire.  En effet, l’assemblée nationale était ce matin en plénière, pour valider la commission qui doit procéder à la levée de l’immunité parlementaire du leader du Pastef. Mais, à cause de la Covid-19, la plénière était à huis clos. Cependant, on connaît « l’avocat » de Sonko dans cette affaire. Il s’agit d’Aida Mbodji. Elle va l’assister pour sa défense lors des travaux de la commission ad hoc en charge de l’instruction de son dossier à l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, le groupe des non-inscrits, qui s’est déchiré, a revu sa copie. Face à la forte opposition des non-inscrits, la députée Fatou Ndiaye de Rewmi qui devait siéger dans la commission s’est retirée. Et c’est désormais Cheikh Bamba Dièye qui représente les députés non-inscrits à la commission d’instruction de la levée de l’immunité parlementaire.

Tract