France / Le Csa sans humour

Contre CNews et Zemmour

0
20

 

Les propos racistes d’Eric Zemmour, tenus, le 23 octobre 2019 dans l’émission Face à l’info, sur la colonisation, ont fait sortir de ses gonds le Conseil supérieur de l’audiovisuel (Csa) qui n’a pas hésité à mettre en demeure CNews (chaîne d’info de groupe Canal+), lui enjoignant de respecter ses obligations surtout pour le fait d’incitation à la haine ou à la violence.

La décision, publiée ce mardi 02 décembre, a ciblée ce passage du journaliste, écrivain et polémiste où il se gargarise d’être, en tant que Français, un souteneur du général Bugeaud qui, dès son arrivée en Algérie « commence à massacrer les musulmans et même certains juifs ». Ces aveux sont hors la loi pour le Csa, le sabre de l’audiovisuel français qui voit là, sans humour, le doigt agitateur et morbide d’un Zemmour approuver « une légitimation de violences commises par le passé à l’encontre de personnes de confession musulmane mais aussi comme une incitation à la haine ou à la violence à l’égard de cette même catégorie de la population »

Pour le Csa, cette sortie n’a « suscité aucune réaction ni même modération de la part de la journaliste présente en plateau »  en l’occurrence Christine Kelly. Alors, le gendarme de l’audiovisuel de Tougueul a considéré qu’il y a eu, sur chapitre, un « défaut de maîtrise de l’antenne« .

Pour ces raisons, il a été décidé d’infliger une mise en demeure à CNews. Sans humour.

Tract.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: