Coronapositivité pour l’un des 42 fêtards de la piscine party des Almadies

0
17

Les 42 personnes, arrêtées par la gendarmerie de Ngor, lors d’une «Piscine party» aux Almadies, ont été déférées hier devant le procureur pour violation de l’état d’urgence. Mais l’une d’entre elles est testée positive au coronavirus. En effet, celle-ci avait fait le test de covid-19 avant la fête parce qu’elle devait voyager. Finalement, leur face-à-face avec le procureur n’a pas eu lieu à cause du malade, relate l’As. Par mesure de prudence, les autorités judiciaires ont mis en quarantaine tous les fêtards à la cave du tribunal à l’exception du malade. Ils vont passer leur période d’incubation au Palais de Justice. Ensuite, ils seront entendus par le procureur qui va sceller leur sort. Pour rappel, c’est alors que la soirée venait de démarrer le weekend dernier que le chef de la Brigade de Ngor a été informé d’une noce privée dans une belle villa aux Almadies, au bord de la piscine. Il y avait de belles filles, des couples de mariés, un couple de diplomates et des anonymes. Les boissons sucrées et alcoolisées ainsi que la Chicha étaient servies à gogo. Le tout, dans une ambiance festive avec des lumières tamisées. Les gendarmes ont effectué une descente surprise sur les lieux pour les interpeller tous. Certains invités avaient réussi à escalader les murs des maisons mitoyennes et prendre la tangente.

Tract

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici