Côte d’Ivoire: livraison retardée des vaccins Pfizer/BioNTech contre le Covid-19

0
50

[Tract] – Les premières livraisons en Côte d’Ivoire du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 initialement prévues fin janvier « sont reportées à la mi-février » en raison de « retards » dans leur mise à disposition, selon les autorités ivoiriennes, « captées » par Africa Radio, qui maintiennent néanmoins le calendrier de vaccination.

 

« Les premières livraisons du vaccin Pfizer, environ 100.000 doses, initialement prévues pour la fin janvier 2021, sont reportées à la mi-février compte tenu des retards dans la mise à disposition des vaccins », a indiqué le communiqué du Conseil des ministres, lu par Africa Radio, qui s’est tenu mercredi.

Malgré ces retards, le gouvernement « maintient le calendrier prévu pour la campagne de vaccination » et demande aux ministères compétents de « poursuivre les préparatifs », selon le communiqué. Et Africa Radio de noter que les autorités ivoiriennes, ayant annoncé le début de la vaccination dans le pays pour la mi-février, ont pour le moment autorisé les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna. « L’autorisation des vaccins AstraZeneca de la Grande Bretagne, Sinopharm de la Chine et Sputnik V de la Russie, est attendue pour cette semaine », selon le communiqué du Conseil des ministres.

Il faut rappeler que la Côte d’Ivoire a enregistré 25.597 cas confirmés de coronavirus avec 142 décès. Mais elle est aujourd’hui, à l’image d’autres pays d’Afrique de l’ouest faiblement « touchés » depuis le début de la pandémie, touchée en ce décembre par un regain des cas d’infection au coronavirus.