Covid-19 à Kaolack : La famille du jeune militaire testé positif post-mortem tabasse les agents du service sanitaire

0
248

Le décès d’un jeune militaire à Kaolack a créé une situation incontrôlée à Djibanar quand le corps médical effectuant le test postmortem a trouvé que la victime avait contracté le nouveau Coronavirus.

Alors, c’est l’occasion pour les agents de santé et du service national d’hygiène, d’aller désinfecter le domicile familial du défunt. Les « missionnaires » de la santé ont été accueilli par la manière forte et ont été passés à tabac. Et selon la Rfm, une plainte a été annoncée.

La même source rappelle que le jeune soldat était en formation à Toubacouta. Et cest à Kaolack qu’il est décédé suite à son infection au Covid-19.

Cependant, le maire de la localité a accusé les autorités sanitaires locales d’avoir mal géré cette affaire.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20