[ Covid-19] Après l’artemisia, l’anakinra, nouveau traitement-miracle?

0
222
L’anakinra est ce nouveau traitement contre le coronavirus qui pourrait changer la donne.
A-t-on enfin trouvé un traitement efficace contre le Covid-19? L’étude de l’équipe de l’hôpital parisien Saint-Joseph est presque passée inaperçue lors de sa publication, vendredi, dans les colonnes du Lancet. Pourtant, ces chercheurs ont trouvé un traitement qui a permis de guérir depuis le 18 mars plusieurs patients atteints de formes sévères du Covid-19. Pour lutter contre le coronavirus, ils ont utilisé l’anakinra, un médicament bien connu des rhumatologues et des spécialistes des maladies auto-inflammatoires.

Comment ce médicament agit-il? L’analyse des données a confirmé l’hypothèse de départ des scentifiques : le Covid-19 ne doit pas être considéré exclusivement comme une maladie virale  ; le mécanisme conduisant aux formes sévères est semblable à celui qui advient dans d’autres pathologies. « Très vite, vers la fin mars, le visage de la maladie a changé pour nous, explique au JDD le professeur Jean-Jacques Mourad, spécialiste de médecine interne. On s’est aperçus que de nombreux patients que l’on soignait avec peine allaient mieux. C’était incroyable, ce soulagement, après des nuits blanches à faire de la médecine de guerre. » L’article publié vendredi suggère même que le traitement a sauvé des vies.

Pourquoi n’en a-t-on jamais entendu parler? D’abord parce que le débat public a été accaparé par la polémique autour de la chloroquine défendue par le professeur Raoult. Ensuite, parce que les chercheurs parisiens ont préféré être prudents. « Une publication en moins de trois mois, c’est déjà un exploit, commente Jean-Jacques Mourad. Nous aurions pu prépublier un article sur Internet, mais nous avons préféré rester fidèles aux standards de notre discipline et attendre l’approbation de nos pairs après relecture critique. » Les chercheurs appellent d’ailleurs à attendre les résultats d’autres travaux menés à Caen, à Tours ou encore en Italie.