Covid au Sénégal : « Entre novembre et décembre, on est passé de 6 à 77 décès, le nombre de décès a été multiplié par 6 »

0
14

Tract – Le président Sall a décrété hier l’état d’urgence assorti de couvre-feu partiel de Dakar à Thiès parce que la séquence haussière des cas positifs et des décès, démarrée il y a quelques semaines désormais, s’est poursuivie encore durant tout le mois de décembre. C’est la lecture du ministre de la Santé et de l’Action sociale, invité à l’édition du mardi soir sur la RTS.

« En novembre, il y a eu un total de 477 cas. En décembre, nous avons eu plus de 3.200. C’est la même situation qu’au mois d’août passé », indique  Abdoulaye Diouf Sarr. Les données hospitalières font état, selon les informations qu’il a fourni, de 71 décès supplémentaires entre novembre et décembre.
« Entre novembre et décembre, on est passé de 6 à 77 décès, ce qui veut dire que le nombre de décès a  été multiplié par 6 », regrette Diouf Sarr, qui pointe que les régions Dakar et Thiès totalisent 90% des cas positifs.
Tract