Covid : Le SAMES (Syndicat de la santé) demande aux agents soignants d’arrêter les prélèvements des cas suspects et cas contacts

0
30
Une partie du personnel de l’hôpital, autour du docteur Ndeye Aïssatou Lakhe, infectiologue au Sénégal. RFI/William de Lesseux

Alerte sur le front de lutte contre le Covid-19 : Le SAMES se rebelle et demande aux agents soignants d’arrêter les prélèvements des cas suspects et contacts. Le Syndicat Autonome des Médecins, Pharmaciens et Chirurgiens-dentistes du Sénégal (SAMES) va déclencher un plan de mouvement : C’est à travers un communiqué que le SAMES a mis sur la table des griefs et se prépare pour un plan d’action qui risque de porter un coup dur à la lutte contre la pandémie Covid-19. « Les équipes d’investigation manquent cruellement d’appui et les comités de développement sanitaires supportent la quasi-totalité des charges. Le SAMES exige le respect et la sécurité des agents de santé et va demander purement et simplement l’arrêt des missions de prélèvement sur le terrain si l’Etat ne prend pas ses responsabilités pour la protection des agents ».  Le Syndicat met en garde aussi le ministère de la santé qui, dit-il,« profitant de la crise de la Covid-19, a procédé à plusieurs nominations à des postes de responsabilité sans respecter les règles de  compétition acquises depuis plusieurs années. Le SAMES rappelle que la santé est éminemment technique et le SAMES n’acceptera aucune nomination clientéliste de novices sans expériences qui vont mettre en péril les programmes de santé. Le SAMES va prochainement publier son plan d’action au regard de tous ces problèmes identifiés et demande aux agents de santé de se tenir prêts et de ne prendre aucun risque dans le suivi des contacts. ».

Tract

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20