Crash d’avion : le pilote français Jean Boury décède sur le coup

0
262

Emoi et la consternation ce mercredi dans le delta et la vallée du fleuve Sénégal, à la suite d’uncrash. L’aéronef avait décollé de l’aérodrome de Podor à 5h 45 et s’est écrasé quelques minutes plus tard à 5 km de Diattar , en terre mauritanienne, avec aux commandes le pilote français Jean Boury

Cet aéronef effectuait une opération de traitement des produits phytosanitaires pour réduire la pression des oiseaux granivores par voie aérienne. Une information confirmée par le Directeur régional du développement rural (Drdr) de Saint-Louis, Hamadou Baldé.

A en croire le Directeur de la Drdr, le pilote français, décédé dans l’accident, était chargé de pulvériser ces nuées d’oiseaux granivores qui détruisaient les cultures de riz.

Le pilote français travaillait pour le compte de la Direction de la protection des végétaux (Dpv), de la Saed (Société nationales d’aménagement et d’exploitation des terres) et du Comité de lutte anti-aviaire. « Dans lutte contre les oiseaux granivores, il permettait d’agir directement sur les sites de dortoirs », renseigne une de nos sources.