Débygate : Gadio sera jugé un an après

0
87

L’ancien ministre des Affaires étrangères Cheikh Tidiane Gadio et son co-accusé, Patrick Ho, seront jugés au mois de novembre prochain aux États-Unis, un an après leur arrestation pour corruption et blanchiment d’argent présumés.

Dans Les Échos, qui donne l’information hier, le juge du district sud de New York, Loretta Presak, a statué sur le sort de Gadio et Ho. Le diplomate sénégalais et l’homme d’affaire chinois devront répondre devant un tribunal pour les 8 chefs d’accusation (5 pour corruption et 3 pour blanchiment) retenus contre eux.
Il s’agit d’un revers pour les avocats de la défense qui souhaitaient que la justice américaine abandonne les accusations de corruption contre ses clients.

Pour rappel, L’ancien ministre des affaires étrangères sous Wade et son compagnon d’infortune ont été arrêtés au mois de novembre 2017. Il est reproché à Ho d’avoir versé des pots de vin, pour un montant de 22,8 millions de dollars (plus de 10 milliards de francs Cfa), à des dirigeants africains pour obtenir des concessions pétrolières dans leurs pays respectifs au profit de la société CEFC China energy.
Gadio, lui, est soupçonné, contre commission, d’avoir joué le rôle d’intermédiaire entre Ho et le Président tchadien, Idriss Déby, qui aurait reçu une partie de ces pots de vin. Il a été placé en résidence surveillée dans le Maryland, au domicile de son épouse, après quelques jours de détention à New York.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20