Après Paul Biya, c’est au tour du président guinéen, Alpha Condé, d’être déclaré mort, victime d’une crise cardiaque. Et qui connait l’homme, impulsif et un nerveux sur les bords, il a, dans un sens de la répartie, répondu aux responsables de cette qu’il les enterrerait tous.

Cependant, le chef d’État a tenu a rassuré son peuple qu’il se porte bien. « La population peut être rassurée, je suis en bonne santé. Je continue à faire mon sport. Mais à cause de la pandémie, les médecins me recommandent de ne pas recevoir des visiteurs. Je suis le président de la République, donc le garant de l’unité nationale. Il est donc extrêmement important qu’ils me demandent de prendre des précautions », a déclaré Alpha Condé.
« Je rassure le peuple de Guinée que je me porte comme un charme. Je suis certain que j’enterrerai beaucoup de gens qui souhaitent ma mort. Je les enterrerai comme le disait le président Conté ou d’autre », a-t-il ajouté.

Tract.sn (avec média)

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20