Déjeuner Macky Sall – Macron ce mercredi : la restitution d’oeuvres d’art africain aussi au menu ?

0
197
Senegal's President Macky Sall, center left, is greeted by French President Emmanuel Macron as he arrives at the Elysee Palace, in Paris, Wednesday, May 15, 2019. Several world leaders and tech bosses are meeting in Paris to find ways to stop acts of violent extremism from being shown online. (AP Photo/Francois Mori)

Tract a appris des sources de la présidence de la République française que Le chef d’Etat sénégalais Macky Sall devait être reçu ce mercredi à 13H à dejeuner à l’Elysée, étape qui fait partie d’une visite de deux jours, durant laquelle il sera invité d’honneur de l’université d’été du Medef (patronat français) demain jeudi. Cette visite intervient dans un contexte troublé en Afrique de l’Ouest, avec le renversement du président malien Ibrahim Boubacar Keïta le 18 août, mais aussi les incertitudes liées aux prochaines élections présidentielles en Côte d’Ivoire et en Guinée.

Les deux présidents « échangeront sur la situation au Sahel, et en particulier au Mali, où la France appuie les efforts en cours de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) en vue d’une transition pacifique et d’un retour à un pouvoir civil » dans ce pays, indique l’Elysée.

La junte qui a pris le pouvoir le 18 août et les émissaires ouest-africains se sont séparés lundi soir, après trois jours de discussion, sans parvenir à un accord sur les conditions d’un retour des civils à la tête du pays.

MM. Macron et Sall discuteront également des efforts pour lutter contre la pandémie de Covid-19 et de l’appui de la France au système de santé publique sénégalaise. Ils feront en outre le point sur les grands dossiers de la relation bilatérale à la suite de la visite d’Emmanuel Macron au Sénégal en février 2018. Parmi eux figurent le chantier du TER de Dakar et le campus franco-sénégalais.

Le remplacement du franc CFA, annoncé lors de la visite d’Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire en décembre 2019, et la question sensible de la restitution d’oeuvres d’art africain pourraient également être au menu des discussions. La France a restitué au Sénégal un sabre ayant appartenu à El Hadj Oumar Tall, un chef de guerre et érudit musulman qui avait conquis au XIXe siècle un immense territoire à cheval sur ce qui est aujourd’hui le Sénégal, la Guinée et le Mali.

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20